jeudi, 10 avril 2008

Réforme de la carte judicaire prud’homale

Le gouvernement doit revoir ses plans

 

 

Le 10 avril, le Conseil supérieur de la prud’homie se prononcera sur le projet de réforme de la carte judiciaire prud’homale. La CFDT exprime des interrogations et de vives inquiétudes.

Les projets de décrets maintiennent le nombre de conseils supprimés à 63, et entraînent une diminution de 166 conseillers prud’homaux.

La CFDT s’élève contre ces prétentions. Si elles se confirment le 10 avril, elle les condamnera et formulera à nouveau ses propositions dans l’intérêt des justiciables et de l’aménagement du territoire.

Le gouvernement doit faire bouger ses positions, tant sur le nombre de conseillers prud’hommes que sur l’organisation de la carte judiciaire.