vendredi, 04 juillet 2008

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION NATIONALE PARITAIRE DE NÉGOCIATION DE LA CCN 66

     Mercredi 2 juillet 2008  

euro.jpg

    Pouvoir d’achat, ça avance !

Malgré l’annulation de la séance de négociations du fait de l’occupation de la salle par le syndicat SUD qui refuse « qu’il y ait le moindre débat sur la réforme de la CCN 66 », la CFDT  a signé aujourd’hui 2,15 % d’augmentation de la valeur du point au 1er janvier 2008. Ajouté à l’augmentation de 0,80 % au 1er novembre 2007 signée par la seule CFDT , ce sont 2,95 % qui pourraient tomber cette année dans l’escarcelle des salariés de la CC 66.

Si en septembre, la DGAS ne se prononce pas favorablement sur l’agrément de ces accords, la CFDT santé sociaux envisagera une mobilisation des salariés en faveur du pouvoir d’achat. Dans l’immédiat, nous ferons valoir le pouvoir d’achat pour l’ensemble de la branche lors de notre rencontre prévue avec l’UNIFED fin juillet.

Rénovation de la CCN66, cela piétine toujours !

L’accord de méthode signé par la CFDT, définissant le cadre de la future négociation de la révision de la CCN66 a été contesté par l’opposition des organisations syndicales. Malgré la signature du dernier avenant salarial, qui selon ces organisations était la condition pour débuter la rénovation, aucun signe n’est donné d’un engagement dans ce sens. Il semblerait que certaines Organisations Syndicales n’aient nullement l’intention de participer à la rénovation de notre Convention Collective vieillissante.

La balle est maintenant dans le camp des employeurs. Le risque est réel.

Et la CFDT dans tout cela ?

La CFDT a toujours défendu le principe des accords majoritaires. Elle n’a donc nullement l’intention de négocier ou de signer toute seule un quelconque accord. Mais elle ne partage pas non plus le catastrophisme de certains et refuse de participer au blocage systématique du dialogue social, c’est pourquoi elle continue de travailler et fera des propositions le moment venu.

Ses propositions iront dans le sens :

-          de rendre notre CCN plus attractive pour s’assurer le concours de professionnels qualifiés en donnant un coup de pouce significatif au début de carrière.

-          de prendre en compte l’évolution du secteur en intégrant les nouveaux métiers.

-          de mettre en place une réelle politique et des grilles salariales favorisant la reconnaissance des acquis de l’expérience et de la formation tout au long de la vie.

-          de travailler à une meilleure prise en compte de la pénibilité dans les rythmes de travail.

-          de défendre les acquis de la convention actuelle (congés trimestriels ou d’ancienneté)

-          d’obtenir des droits nouveaux.

Avec la CFDT , pour le pouvoir d’achat et le dialogue social, restons mobilisés